en tête

A lire


" MEULIERS ET MEULIÈRES EN PÉRIGORD "


der_6.jpg



Un ouvrage d' André Guillin

71 meulières dans 33 communes:
Brantôme, Cantillac, Capdrot, Castels, Cercles, Chancelade, Conne-de-Labarde, Domme, Cénac-St Julien, La Rochebeaucourt, La Tour Blanche, Lanquais, Le Buisson-de-Cadouin, Manaurie, Marquay, Mauzens-et-Miremont, Mazeyrolles, Monbazillac, Monmadalès, Paussac-St-Vivien, Plazac, Quinsac, St Aubin de Lanquais, Saint Crépin de Richemont, Saint-Nexans, Saint-Sulpice d'Eymet, Sainte Sabine-et-Born, Sarliac-sur-Lisle, Savignac les Églises, Thiviers, Vanxains, Verdon, Vergt de Biron, Villac.
Et en fond, Bergerac, Épernon et La Ferté-sous-Jouarre, ces deux dernières au travers de la Société Générale Meulière venue implanter une fabrique de meules à Cénac-St Julien à la fin du 19e début 20e

40 € + 10 € si frais de port
264 pages, illustré de 463 figures en couleur, couverture cartonnée, format 21 x 29,7 cm.

Vient de paraitre le

Catalogue des monnaies celtiques. 2.
Les monnaies à la croix


2017, 356 p., 2500 ill., par notre adhérent et néanmoins spécialiste

Eneko HIRIART

Référence 49717 - 65 €

monnaiesceltes.jpg

Les monnayages à la croix constituent l'ensemble monétaire le plus abondant et le plus caractéristique de la Gaule méridionale. Un ouvrage sans précédent qui permet d'appréhender les pratiques monétaires en Gaule méridionale, et, plus largement, de saisir les réalités économiques, ethniques et territoriales des populations de l'âge du fer.
Pour retrouver ce titre directement à La Librairie archéologique sur son site internet et laissez-vous guider pour commander : http://www.librairie-archeologique.com/index.html?produit=49717



Les aqueducs de Saintes au fil de l’eau

Jean-Louis Hillairet

http://aqueducs-antiques-de-saintes.fr/

410 clichés et illustrations – 190 pages couleurs Format 23 – 30 Couverture cartonnée rigide cousu collé

souscription livre.pdf

Depuis 13 années de recherches, nous avons obtenu de nombreuses nouvelles connaissances sur le parcours des aqueducs de saintes et de leurs annexes. La mise au jour d’un troisième aqueduc tardif, sera un élément important sur la compréhension de l’état final des ouvrages. Les études ont permis un meilleur savoir sur les trois sources, sur la qualité exceptionnelle des ouvrages d’art et de leurs évolutions dans le temps. Nos recherches montrent qu’au contraire, ce monument apparaît à bien des égards comme tout à fait exceptionnel, non seulement pour l’ouest de la France, mais aussi par rapport aux ouvrages de la Lyonnaise ou de la Narbonnaise.

Le deuxième aqueduc datable, du second tiers du premier siècle, est lui aussi d’excellente qualité technique, dans sa conception et sa réalisation. Avec lui, il y a les aménagements exceptionnels de ses sources sanctuaires, les ouvrages hydrauliques inédits, telle que la convergence des branches d’aqueducs du Douhet et de Vénérand et les tunnels et galeries construits sont également rares dans leurs esthétiques.

Le caractère exceptionnel de cet aqueduc a été reconnu tout d’abord par la Commission régionale du patrimoine et des sites, qui, lors de sa séance de mars 2011, a émis un avis favorable à l’inscription au titre des monuments historiques en totalité, puis par la Commission nationale des monuments historiques, qui l’a classé en septembre 2011, à l’unanimité, monument historique, sur l’ensemble de son parcours, y compris les ouvrages associés.

L’agglomération de Saintes et les communes concernées, au vu de leur mode de construction, de leur architecture et de leur conservation remarquable ont lancé un vaste programme de valorisation touristique des aqueducs antiques saintais qui entrera en phase opérationnelle en 2017.

SORTIE D'UN LIVRE SUR L'HISTOIRE DE BERGERAC

livrebergerac.jpg

BEAUMONT EN PÉRIGORD :

Salon du livre et de la culture occitane

Sur la place des Arcades, à Beaumont, s'est tenu, lundi 6 juin le 3e Salon du livre régional et de la culture occitane, organisé par l’association Animation culturelle en Pays beaumontois (Aceb).
Cette manifestation met à l’honneur la transmission écrite et orale de la culture et des traditions occitanes du Périgord-Agenais, transmission assurée par les auteurs, les éditeurs et les associations, sans oublier les passionnés. Le public a pu découvrir des revues sur le petit patrimoine, de la librairie en occitan, les ouvrages sur le Périgord traitant de toutes époques édités par des associations du cru, notamment l'ADRAHP (Liliane Veyssy, Yvon Duteil et André Guillin), qui y tenait un stand, les bénévoles de la bibliothèque de Beaumont sans oublier les Amis de la bastide de Molières et les Amis de Cadouin. Toute la journée des danses et chants par les groupes folkloriques les Boutarels de Monpazier Cette manifestation est organisée par Daniel Delpech et ses amis, d'une façon magistrale, dans la joie et la convivialité.

beaumont17a.JPG

beaumont17b.JPG














Les Clochers d'Or
Dans la version 2016, les résultats ont été faussés et contaminés par la paranoïa d'un petit bourgeois de Périgueux, membre du jury, qui n'a pas supporté les critiques portées sur certains élus faites au sujet de dépenses d'argent public pour la réalisation d'un sentier meulier. L'homme politique qu'il était alors s'est reconnu soi-disant dans les remarques rapportées, qui ne sont que des faits et rien que des faits, dans le livre, présenté par un de nos membres au dit concours, argumentant être diffamé, ce dont il n'a pas, à ce jour,apporté la ou les preuves de sa diffamation.

Après un intense lobbying auprès de ses collèges jurés (8 sur 11 ont craqué) et dans la presse régionale. Ce phénomène de groupe est bien connu des psychologues, c'est la curée, certains des votants n'avaient pas lus les trois lignes incriminées par ce monsieur, c'est dire !
Ce n'est plus un prix littéraire, mais plutôt un tribunal politique et corporatiste, avec ses clans.Cette session a franchi un cap d'ailleurs, faisant fi de son règlement qui impose aux auteurs, que leur ouvrage fasse au minimum cent pages, en acceptant un livre de 65 pages commis par cinq auteurs, ce n’est pas un livre mais un gros prospectus !

Une mention spéciale d'ailleurs au scribouillard auprès d'une gazette régionale, qui ne signe pas ses articles dans une rubrique intitulée "MONSIEUR ECHO" ou plutôt MONSIEUR RAGOT, ou celui-ci oubliant les préceptes d'un vrai journaliste qui sont de vérifier et croiser ses sources, déclare que " l'auteur (traité de grande gueule) aurait tenu dans son livre des propos violents envers cet homme politique!". Étonnant quand on sait que ce livre était disponible dans la salle des remises de prix.
Notre auteur, en demandant publiquement pourquoi il n'avait pas été cité, puisque n'ayant pas été averti d'aucune façon de son exclusion du concours (plusieurs excuses, parfois contradictoires lui ont été fournis lors de cette soirée : par manque de temps, envoi d'email, mais pas à la bonne adresse, puis absence de coordonnées, mais présentes dans le livre !?).
Pourtant dans ce climat délétère, madame Maïté Etchechoury, n'a pas hésité à présenter ses excuses à notre auteur , qui les a acceptés, mais que l'on espère sincères, le complimentant sur le travail de recherches accompli pour ce livre avouant au passage que ce qui s'était passé l'avait un peu dépassé.

Voici les résultats du palmarès du Concours Clochers d’Or 2016 :

Prix du Conseil départemental de la Dordogne (1000 €) ex-aequo

Léguillac-De-l’Auche, du paléolithique à l’ère du numérique, par Françoise Bourreau-Raluy

Un prêtre résistant : Georges Rocal (1881 – 1967), par Guy Mandon

Prix des sociétés savantes (500 €)

Gageac et Rouillac, des origines au XXIe siècle, par Patrick Cheyreaud

Prix Eugène Le Roy – ville de Périgueux (500 €)

Cinq siècles d’histoire en Nontronnais, à travers les archives des " La Garde de Saint-Angel", par Pierre Garelli

Prix Jean-René Bousquet (400 €)

Vésone, mémoire d’un quartier de Périgueux (1930 – 2014), par Anne-Sylvie Moretti

Prix des Lauréats (300 €)

Ajat, Abzac d’Hautefort sous l’Ancien Régime, une commune chargée d’histoire en pays d’Ans et d’Auberoche, par Martial Faucon

Prix du Crédit Agricole (300 €)

L’occupation allemande en Périgord, par Patrice Rolli

Prix Dominique Lavigne (250 €)

Le rêve du sorcier – Antoine de Tounens, Roi d’Araucanie et de Patagonie Une biographie, par Jean-François Gareyte

Prix des libraires et éditeurs (200 €)

1940 en Dordogne, année de rupture, par Catherine et François Schunck

Prix du terroir (150 €)

Faux et usages de Faux, par Jack Delayre, Arlette Faure, Chantal Marcomini, Mauricette Potier

Prix d’encouragement (100 €) Du Périgord à la Nouvelle France – 1640-1760, par Michel Souloumiac

On apprend par la revue "La Recherche" de mars 2017:
Les étranges constructions de Neandertal
La grotte de Bruniquel (Lot & Garonne) a connu un rebondissement en mai 2016 : sa nouvelle datation, qui révèle la capacité de Neandertal à explorer les profondeurs.

bourniquel.jpg


Datées de 176 500 ans environ, les structures circulaires mises au jour dans la grotte de Bruniquel sont parmi les plus anciennes constructions attribuées à Neandertal. La plus grande d’entre elles est un anneau formé de plusieurs rangs de stalagmites, cassées, calibrées et stabilisées par des éléments de calage. Aucun autre vestige n’étant disponible, la datation a été établie en mesurant la désintégration de l’uranium présent dans le principal constituant des stalagmites : la calcite.
À ce jour, la grotte de Bruniquel est la seule à receler des traces d’un séjour pérenne de Neandertal sous terre.
Grotte de Bruniquel (Tarn-et-Garonne) Type d’abri. Grotte Construction(s). Situées dans une grotte à plus de 300 mètres de l’entrée, les structures de Bruniquel ont nécessité le déplacement de plus de deux tonnes de stalagmites. Plusieurs cercles concentriques et amas ont été réalisés. La présence d’éléments de calage démontre une certaine maîtrise de la construction. À l’heure actuelle, aucun élément ne prouve qu’il s’agisse d’un habitat. Une vingtaine de points de chauffe indiquent toutefois que des foyers étaient allumés à proximité des structures, mais il semble qu’ils aient surtout servi à éclairer le lieu.
J. Jaubert et al., Nature, 2016.

LE DERNIER OUVRAGE M. BERNARD FOURNIOUX

Spécialiste & chercheur en histoire médiévale


bfnotaire1.jpg
bfnotaire2.jpg

NOUVEAU CARTE ARCHEOLOGIQUE DE PERIGUEUX

Carte archéologique de la Gaule
24/2, Périgueux, 2013, 309 p., 397 fig.,
1 grand plan h. t., par Claudine Girardy,
avec la coll. d'Étienne Saliège et d'Hervé Gaillard
Référence 44908 / Prix : 31 euros (+ port)
www.librairie-archeologique.com,
entrez la référence 44908 dans la case mot clé,
et laissez vous guider.

cap1.png

Les Cahiers de la MSHE Ledoux ont le plaisir de vous annoncer la parution prochaine (fin janvier 2017) de l'ouvrage ci-dessous :

jade.jpg


JADE
Objets-signes et interprétations sociales des jades alpins dans l’Europe néolithique

dirigé par Pierre PÉTREQUIN, Estelle GAUTHIER et Anne-Marie PÉTREQUIN


édité par les Presses universitaires de Franche-Comté
et le Centre de Recherche archéologique de la Vallée de l'Ain

Ouvrage composé de deux volumes reliés de 1468 pages richement illustrées
ainsi que d’un CD contenant les versions numériques des tomes 1 et 2

Le projet ANR JADE 2 (2013-2017) concerne l'ensemble de l'Europe – entre Atlantique et mer Noire – où les transferts de jades ont été alimentés par deux centres de production : l'île égéenne de Syros dès la fin du VIIe millénaire ; et les massifs alpins du Mont Beigua et du Mont Viso à partir du milieu du VIe millénaire. Cette synthèse vise à éclairer les valeurs sociales qui sous-tendaient la circulation des haches et des anneaux-disques alpins, dans un réseau qui couvrait 3 200 km d’est en ouest. La démarche est fondée sur la comparaison entre les interprétations idéelles des producteurs (Piémont) et l'imaginaire social des receveurs lointains, dans les marges de l'Europe néolithique.

bénéficiez de l’ouvrage au prix de 68 € TTC (au lieu de 98 € TTC).

Le bon de souscription
de l'ouvrage, valable jusqu’au 31 janvier 2017 est disponible sur le lien suivant (table des matières inclue) :

http://mshe.univ-fcomte.fr/documents/cahiers/Souscription-Jade2.pdf

GUERRE 14-18

Alain Chaume
De la
Société historique et archéologique de Libourne

En cette année du centenaire de la Guerre 14-18, je vous adresse quelques outils de recherche que j'ai établi à partir des collections de journaux libournais conservés aux archives municipales. J'y joins la liste des articles déjà rédigés publiés ou pour la plupart à publier. Cette démarche vise à inciter nos amis chercheurs à poursuivre le travail particulièrement au cours des années à venir.


Bibliographie Libourne 1914-1918

1 - “Les Libournais et la Grande Guerre”, R.H.A.L. tome LXII, n°231, 1er trimestre 1994, pages 3 à 22.

2 - “La Chronique du Libournais de 1914 à 1918 : une source intéressante de l’histoire locale”, à paraître.

3 - “Répertoire des articles de La Chronique du Libournais publiés pendant la guerre 1914-1918”, à paraître.

4 - “La Grande Guerre, entre mémoire et histoire (1918-1998)”, communication à l’ENORSSA, le 25 janvier 1998 à Libourne.

5 - “James Peidenis (1897-1918), un aviateur libournais en 1914-1918”, à paraître.


6 - “Les étrangers à Libourne durant la Grande Guerre”, à paraître.

7 - “Les réfugiés du Nord et de la Somme à Libourne durant la Grande Guerre”, à paraître.

8 - “Le Petit Serbe, une pièce de théâtre, reflet d’un épisode oublié de la Grande Guerre à Libourne”, à paraître.

9 - “Libourne à l’heure américaine (1918-1921)”, à paraître.

10 - “Une réponse partielle à l’énigme “American Headquaters” de Saint-Denis-de-Pile et à la présence américaine en Libournais en 1918”, à paraître.


11 - “La Section des Médaillés Militaires de Libourne (1920-1939)”, R.H.A.L. tome LXV, n°243, 1er trimestre 1997; pages 17 à 30.

12 - “Les Bleus de Saint-Ferdinand en Tchécoslovaquie : une découverte de l’Europe après la Première Guerre Mondiale”, R.H.A.L. tome LXXV, n°289, 3ème trimestre 2008; pages 77 à 86.

13 - « Le poilu dyonisien, journal de guerre dirigé par André Garde : une vision libournaise de la “drôle de guerre” », R.H.A.L. tome LXXV, n°288, 2ème trimestre 2008; pages 48 à 53.

Guerre_14-18_Repertoire.pdf

Guerre_14-18_Analyse.pdf



SALON DU LIVRE LA ROCHE-CHALAIS

chalais 1.jpg

chalais 2.jpg


Composition1.jpg

ADRAHP : Siège Social : Centre Socioculturel, Mairie - 24650 CHANCELADE (FRANCE)

2073 visites

Accès admin