en tête

Brève n° 1

voeux2021 a.jpg

voeux2021 b.jpg

voeux2021 c.jpg

voeux2021 d.jpg

Lettre 1-2021.pdf

voeux2020.jpg

UNE PETITE DERNIÈRE POUR FINIR L'ANNÉE.

breve 12.pdf

PROMO POUR LES FÊTES


promo.jpg

J-C Carrère nous propose une ballade :

la bataille.jpg


UXELLODUNUM

Nous sommes au PUY d’ISSOLUD, au nord de CARENNAC, sur la commune de SAINT-DENIS-lès-MARTEL, dans le Lot. Il faut savoir qu’ici même s’est déroulée la dernière grande bataille de la guerre des Gaules, en 51 avant J.C, donc après Alésia.
Suite à la capitulation de Vercingétorix, une troupe d’insoumis de 2 à 5000 hommes (« des gens sans aveu », selon César), commandée par le Sénon DRAPPES aidé par le Cadurque LUCTERIOS (un ancien d’Alésia), se dirigea vers la Narbonnaise. Poursuivis par les légions romaines de CANINIUS, les Gaulois se retranchèrent sur l’oppidum d’UXELLODUNUM. Le PUY d’ISSOLUD, de la taille d’Alésia ou de Gergovie, est un plateau de 80 Ha qui culmine à 310 m. au-dessus de petites vallées. Il est bordé de pentes et de falaises très abruptes.
La position fut rapidement encerclée par CANINIUS. Quant à LUCTERIUS, il fut intercepté et mis en fuite alors qu’il accompagnait un convoi de ravitaillement pour ses amis du camp retranché. Par ailleurs, DRAPPES attaqué dans son camp à dix milles romains de là fut capturé et vit ses troupes massacrées.
Faute de chefs, la résistance gauloise continua de plus belle. Aux deux légions de CANINIUS vinrent s’ajouter les deux légions et demie de FABIUS. Enfin CESAR arriva sur place avec ses cavaliers et encore deux légions supplémentaires. Cela faisait environ 30000 hommes autour de l’oppidum. La bataille allait être chaude.
Les sièges se terminent souvent par le manque d’eau des assiégés. Aussi CESAR, en bon stratège, fit interdire l’accès à la rivière par des machines de guerre. Comme une source abondante approvisionnait toujours les Gaulois sur les flancs de l’oppidum, on fit ériger en contrebas une tour de dix étages qui permettait aux archers d’interdire l’approche de cette résurgence. En même temps, les sapeurs romains commencèrent à creuser des galeries souterraines pour dériver et assécher la source. A l’issue d’un travail très pénible, ils finirent par atteindre leur but malgré les efforts de contre-sapes menés par de valeureux Gaulois.
De violents combats furent menés sur le site. Des fouilles ont été effectuées, surtout près de la fontaine de Loullié, depuis le XlXe siècle, avec l’aide et l’approbation tardive de NAPOLEON III, jusqu’à nos jours. Les pointes de lances, de javelots, d’épieux, de flèches ainsi que des fers de catapultes (104 exemplaires) et les innombrables « pierres de frondes » jonchaient le champ de bataille. De nombreux clous de sandales, des monnaies gauloises et romaines, des éléments d’équipements donnent l’idée du nombre de soldats présents sur le terrain et de leur terrible bataille.
La visite guidée d’une partie des galeries souterraines est aujourd’hui très intéressante. Un vrai travail de Romain ! La réplique gauloise, en contre-sape, avait d’ailleurs la même valeur.
Le petit musée de site expose un important mobilier issu des fouilles, des reconstitutions diverses, des plans, des cartes, des photographies…
Les lieux sont dignes d’intérêt.
Jean-Claude Carrère
(carrere24@gmail.com)

BRÈVE N°6 qui doit-être à mon avis la n° 8

norv01.jpg

norv02.jpg

norv03.jpg

lettre 14.jpg

LE VERRE DE L'EUROPE CELTIQUE
Approches archéométriques, technologiques et sociales d'un artisanat du prestige au second âge du Fer par Joëlle Rolland.
Combinant les méthodes de l'archéologie, de l'archéométrie et de l'archéologie expérimentale, cette thèse (en français) sur La Tène met en évidence l'organisation complexe d'un artisanat peu connu, mobilisant des réseaux commerciaux avec le Proche-Orient et des artisans spécialisés.
Pour plus d'infos et pré-commandez avec une réduction : https://www.sidestone.com/.../le-verre-de-l-europe-celtique

verre celtique.jpg

Des fouilles sur une carrière antique de meules à St Crépin-de-Richemont viens de se terminée.

fouilles2020.jpg

Site trouvé par l'ADRAHP

L'INRAP à du mal à citer ses sources, néanmoins toujours pas de publication et au regard de la légende de la 1ère photo, cela craint !



les Feytauds 01.jpg

breve 2.jpg

Si vous désirer nous rejoindre sur un site moins conventionnel
Adresse groupe "les amis de l'ADRAHP"
https://www.facebook.com/groups/157453061634779/invited/



APPEL A COTISATION 2020

Nous voilà en 2020, et notre Assemblée Générale est proche,
exactement le vendredi 6 mars prochain.

Pour voter il est nécessaire d’être à jour de sa cotisation de l’année en cours.
Veuillez trouver ci-joint le bulletin de réinscription pour 2020 pour ceux
qui n’ont pas encore acquitté leur cotisation lors de la première réunion
de janvier 2020.

Merci de votre confiance et de votre fidélité. Sans vous notre Association
ne pourrait pas vivre et vous offrir un bulletin annuel de grande qualité.

Nous vous souhaitons à nouveau une très belle année 2020.

cotise20.jpg

À lire de toute urgence avant d'aller ce WE à l'exposition du Conseil Général "Le monde des moulins, un patrimoine en devenir" du 27 au 29 avril au Centre Départemental de la Communication, 2 cours St Georges Périgueux.

der_6.jpg

FAITES DES ACHATS GROUPÉS DE NOS BULLETINS OU DE NOS SUPPLÉMENTS
RÉDUCTIONS TRÈS IMPORTANTES


Adressez-vous à M. Yvon Duteil
L'Épalourdie
24350 BUSSAC

APPEL À LA COTISATION 2020

Comme toute association, l'ADRAHP a besoin des cotisations annuelles de ses adhérents pour maintenir le financement de ses activités et en particulier la sortie de son bulletin annuel tout en couleurs dorénavant et a son nombre important de pages et de ses suppléments, oui cela à un coût.

Pour cette année 202020nous continuons notre politique éditoriale de qualité et novatrice et nous comptons sur votre soutien pour mener à bien notre mission autour du patrimoine du Périgord. Merci de répondre à notre appel amical.
La cotisation de l'année doit normalement être acquittée en début d'année civile et elle donne droit au bulletin annuel qui paraît généralement à l'automne de cette année. Beaucoup d'entre vous règlent lors de la parution du bulletin. Mais pour nous, il serait préférable d'avoir votre participation en début d'exercice. Merci de votre compréhension.
Bien entendu ce rappel ne s'adresse qu'à ceux qui ont 7 mois de retard, ceux qui sont à jour ne tenez pas compte de cet appel.
La cotisation 2020 reste inchangée, avec un bulletin = 38 €
Si vous voulez recevoir votre bulletin à domicile pensez à rajouter 10 € pour les frais d'envoi.

Adressez vos chèques à l'ordre de "ADRAHP" à notre trésorier :

M. Yvon DUTEIL
L'Épalourdie
24350 BUSSAC

ADRAHP : Siège Social : Centre Socioculturel, Mairie - 24650 CHANCELADE (FRANCE)

73 visites

Accès admin