en tête

THIVIERS

thiviers 02.jpg


thiviers 01.jpg

On en trouve de belles, dans le "Dictionnaire étymologique des noms de famille" de Marie-Thérèze Morlet, éditions Perrin, 1997.
"POUTINE" région Sud-Ouest, sobriquet, diminutif de poute, anc. Occitan pota, grosse lèvre. Par extension : celui qui fait la poute, la moue, surnom de boudeur.
Mais au fait, comment traduit-on, en russe "fils de poute" ?

CHANCELADE

chance.jpg

ENFIN, l'armée à trouvée un ennemi à sa hauteur, première victime des traces de rangers sur la tête des archéologues.

rangers 02.JPG

rangers 01.JPG

tocane.jpg

RÉUNION DU 6 MAI

lettre 5.jpg

FOUILLES A PÉRIGUEUX :

fouille pe 01.jpg

fouille pe 02.jpg

LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES NOUS COMMUNIQUENT:

Exposition « Femmes de Dordogne, retour aux sources », présentée du 9 mai au 18 septembre 2022.

Vernissage le vendredi 13 mai 2022 à 18h aux Archives suivi de la présentation à 20h du film Miss Marx (Susanna Nicchiarelli, avril 2022, 1h47, VO anglaise STF) par Ciné-Cinéma et de la projection au Multiplex CGR de Périgueux.

Depuis plus de cinquante ans, l’écriture de l’histoire a fait une place à celle des femmes, les rendant enfin « visibles ». Étudier les femmes et leur statut dans la société n’est pas chose aisée : les archives sont souvent inexistantes ou muettes, dans une société longtemps dominée par l’élément masculin. Explorant plusieurs thèmes, l’exposition présente de nombreux documents illustrant l’histoire des femmes en Dordogne depuis l’Ancien Régime jusqu’au XXe siècle et leur conquête progressive de l’instruction, de l’indépendance économique et de l’égalité juridique et politique notamment.


Conférence « Des femmes qui accompagnent : les sages-femmes au XIXe siècle », jeudi 12 mai à 18h au Centre départemental Joséphine Baker, à Périgueux (durée 1h).

Par Nathalie Sage Pranchère, archiviste-paléographe, chargée de recherche au CNRS (laboratoire SPHERE)

Protéger l’homme « au moment où il arrive au port de la vie », telle est la mission que les gouvernements français, de l’Ancien Régime à la IIIe République, assignent aux sages-femmes. Accompagnatrices des mères et membres du corps médical, les sages-femmes se constituent au cours du XIXe siècle en profession scientifique, détentrice d’un savoir riche et varié. En un siècle, les institutions de formation, du cours hospitalier à la véritable école-maternité sur le modèle parisien, accueillent des dizaines de milliers de jeunes femmes qui, leur diplôme en main, se font dans les campagnes les « institutrices du système de santé » français et les promotrices d'une révolution sanitaire de la naissance et de la première enfance.
Nathalie Sage Pranchère est l’auteure de L'école des sages-femmes. Naissance d'un corps professionnel (1786-1917), Tours, PUFR, 2017.


Atelier d’aide à la recherche « La nouvelle version du site internet des Archives », mercredi 18 mai de 10h à 11h30 aux Archives.
Des ateliers ouverts à tous pour tirer le meilleur parti des fonds et des outils des Archives.

Par Garance Colas et Maïté Etchechoury (Archives de la Dordogne)

LA GROTTE DES FRAUX par C. Chevillot


grotte des Fraux.pdf

Chers adhérents de l’ADRAHP,

Notre collègue Juliette Hantrais, responsable de la fouille
du site de Blis à Eymet, me charge de vous communiquer
cette information :

gaulois eymet.jpg

Il a été convenu d'une date avec le Comité Historique et la famille Combaud pour la conférence sur les fouilles d'Eymet.
Elle aura lieu le samedi 7 mai à 18h à l'espace culturel d'Eymet. Une affiche pour sa diffusion est en cours d’élaboration
A cette occasion l’ADRAHP tiendra un stand de nos publications.

Juliette Hantrais, la famille Combaud et l’ADRAHP vous attendent nombreux
pour cette occasion.
Archéologiquement vôtre.
C.Chevillot

LE SANCTUAIRE CELTIQUE DE LA PEYROUSE :

LE_SANCTUAIRE_CELTIQUE_DE_LA_PEYROUSE_A.pdf

CET AUTOMNE :


lettre 11 2022.jpg


lettre 11 2022 bis.jpg

Le nouveau numéro des Dossiers d'Archéologie vient de sortir !
Un dossier à ne pas manquer avec un article de C. Chevillot et
Eneko Hiriart sur le sanctuaire de La Peyrouse.

dossier archeo.jpg

LA TOUR BLANCHE :

16 P2965.jpg

Programme 2022 du Club histoire de La Tour Blanche.

Lundi 9 mai, 20h 30, salle polyvalente : « Hérétiques en Périgord au Moyen-Âge » par Jean François Gareyte,
Lundi 13 juin, salle polyvalente de La Tour Blanche : « Evêques périgourdins en Espagne du nord au XIIe siècle » par Claude Lacombe,
Deuxième quinzaine de juillet première quinzaine d’Aout (dates à préciser !) : « poursuite des fouilles sur le site de Chez Tézy » sous la direction de Simon Chassin
Samedi 10 septembre : « Visite du château de la Mercerie, puis conférence sur Raymond Réthoré » par Emmanuel Sallée. Repas de midi dans le château et Assemblée Générale
Lundi 10 octobre à 20h 30 : salle de conférence du château de la Mefreynie à Verteillac : « Pasquey Ducluzeau, un personnage atypique : médecin, agriculteur, homme politique » par Iñes de La Ville
Samedi 10 décembre après-midi, salle polyvalente de La Tour Blanche, "Les chansons de geste" conférence illustrée par des extraits de "la geste de Guillaume d'Orange"avec Sonia Breux, conférencière, Jean-Pierre Pouxviel conteur et Christophe Villeveygoux accompagnateur à la vielle à roue.

Cela vas pas dans le bon sens :
Les membres de la CTRA sud-ouest ont été informés d'une baisse des budgets pour l'archéologie programmée qui toucherait l'ensemble des Services régionaux de l'archéologie pour l'année 2022, alors même que le nombre d'opérations et programmes de recherche est en hausse. Les chiffres à notre disposition montrent une baisse de budget qui peut atteindre 40 à 50 % des subventions allouées à ces opérations. Face à ces contraintes budgétaires et au regard des autres missions qui incombent aux services de l'Etat (conservation des collections notamment), les opérations archéologiques ne doivent pas devenir la variable d'ajustement. En qualité d'experts, qui avons la charge d'évaluer la qualité et la pertinence scientifique des dossiers qui nous sont confiés, nous dénonçons donc cette baisse qui se fait au détriment de la recherche, de la formation des étudiants et de la diffusion des connaissances auprès de la communauté scientifique et du grand public. La diminution des moyens met en grande difficulté les programmes de recherches dont la pluralité disciplinaire et chronologique constitue une source de connaissance essentielle des sociétés et des populations passées.
Conséquences pour la recherche. Si ces baisses budgétaires étaient effectives, les effets seraient dramatiques pour les centaines d'opérations programmées qui sont réalisées en France chaque année. Allons-nous, pour ces raisons, abandonner des opérations de fouille, amputer les projets scientifiques nationaux et par conséquent empêcher la création de nouveaux programmes de recherches ? Les équipes scientifiques qui œuvrent au sein de ces programmes sont toujours nombreuses, multi-institutionnelles et souvent internationales. La recherche programmée est incontournable pour la construction de nos connaissances et le perfectionnement des méthodes, complémentaire de la recherche préventive. Elle produit, par les programmes de prospections thématiques et de prospection inventaire, des données initiales inestimables, qui abondent la carte archéologique nationale, outil d'aide à la décision indispensable aux Services régionaux. Les résultats des recherches sont évalués annuellement et aboutissent toujours à des publications scientifiques et à une diffusion des connaissances vers le grand public.
Conséquences pour la formation. L'archéologie programmée est un maillon essentiel de la formation des archéologues, en particulier lorsque ceux-ci s'orientent vers les emplois directement liés à l'archéologie préventive. Si l'université à la charge de dispenser un savoir théorique primordial – déjà largement impacté par deux ans de pandémie - il est crucial que les étudiants soient formés le mieux possible aux méthodes de terrain, ce que seule l'archéologie programmée permet, moins soumises aux contraintes de temps imposées par l'archéologie préventive.
Conséquences pour la diffusion auprès du grand public. Le succès croissant des Journées européennes de l'archéologie démontre l'intérêt de nos concitoyens pour nos disciplines et l'implication de chacun de ces acteurs – qui incluent très largement les agents du Ministère de la Culture - à la diffusion des connaissances. L'archéologie programmée participe pleinement à la réussite de ces journées.
Aussi, l'archéologie programmée ne mérite certainement pas le mépris induit par la baisse brutale des financements alloués à ces recherches. D'ailleurs, que représente le financement de l'archéologie programmée sur les 4 milliards d'euros du budget du Ministère de la Culture ? Certainement une part infime. Mais celle-ci permet justement de mener à bien une politique scientifique ambitieuse et exigeante.
Pour toutes ces raisons, nous demandons que soient rétablis, d'une manière ou d'une autre, les budgets concernés à une hauteur a minima égale de ce qu'ils étaient l'année dernière.
Les experts de la CTRA sud-ouest, Séance du 25/28 janvier 2022
M. Stéphane ARDOUIN, archéologue au service archéologique de la ville de Lyon, spécialiste du Moyen Âge
Mme Hélène DJEMA, conservatrice du patrimoine au service régional de l'archéologie, DRAC Île-de-France, spécialiste du Paléolithique
M. Régis LABEAUNE, ingénieur, chargé de recherche à l'Institut national de recherches archéologiques préventives, Bourgogne-Franche-Comté, spécialiste de la Protohistoire
M. Ludovic MEVEL, chargé de recherche au CNRS, UMR 8068 TEMPS, spécialiste du Paléolithique
M. Cédric MOULIS, ingénieur d'études à l'Université de Lorraine, spécialiste du Moyen Âge et de l'Époque moderne
M. Pierre NOUVEL, professeur à l'Université de Bourgogne - Franche-Comté, spécialiste de l'Antiquité
Mme Caroline RENARD, archéologue au service départemental d'archéologie du Val d'Oise, spécialiste du Néolithique
Mme Catherine RIGEADE, ingénieure, chargée de recherche à l'Institut national de recherches archéologiques préventives, Midi-Méditerranée, spécialiste du Moyen Âge et de l'Époque moderne
Mme Mafalda ROSCIO, Bureau d'études Eveha, spécialiste de la Protohistoire
M. Matthieu THIVET, ingénieur de recherche à l'Université de Franche-Comté, Laboratoire chronoenvironnement, spécialiste de l'Antiquité

Le Journal de Chancelade :

Eglisottes1.jpg

Eglisottes2.jpg

Bulletin d'adhésion

ade2022.jpg

Adhesion ADRAHP 2022.pdf

JEAN-YVES RIGNAULT nous informe : projet Lidar


lidar 1.jpg

lidar 2.jpg

Si vous désirer nous rejoindre sur un site moins conventionnel
Adresse groupe "les amis de l'ADRAHP"
https://www.facebook.com/groups/157453061634779/invited/



Des fouilles sur une carrière antique de meules à St Crépin-de-Richemont viens de se terminée.

fouilles2020.jpg

APPEL À LA COTISATION 2022

Comme toute association, l'ADRAHP a besoin des cotisations annuelles de ses adhérents pour maintenir le financement de ses activités et en particulier la sortie de son bulletin annuel tout en couleurs dorénavant et a son nombre important de pages et de ses suppléments, oui cela à un coût.

Pour cette future année 2022 nous continuons notre politique éditoriale de qualité et novatrice et nous comptons sur votre soutien pour mener à bien notre mission autour du patrimoine du Périgord. Merci de répondre à notre appel amical.
La cotisation de l'année doit normalement être acquittée en début d'année civile et elle donne droit au bulletin annuel qui paraît généralement à l'automne de cette année. Beaucoup d'entre vous règlent lors de la parution du bulletin. Mais pour nous, il serait préférable d'avoir votre participation en début d'exercice. Merci de votre compréhension.
Bien entendu ce rappel ne s'adresse qu'à ceux qui ont 7 mois de retard, ceux qui sont à jour ne tenez pas compte de cet appel.

La cotisation 2022 reste inchangée, avec un bulletin = 38 €
Si vous voulez recevoir votre bulletin à domicile pensez à rajouter 10 € pour les frais d'envoi.

Adressez vos chèques à l'ordre de "ADRAHP" à notre trésorier :

M. Yvon DUTEIL
L'Épalourdie
24350 BUSSAC

ADRAHP : Siège Social : Centre Socioculturel, Mairie - 24650 CHANCELADE (FRANCE)

90 visites

Accès admin